Retour

Vote en faveur d'une exemption d'impôts fonciers pour les Centres d'Accueil Héritage

Le comité exécutif de Toronto, présidé par le maire John Tory, appuie l'idée d'accorder une exemption d'impôts fonciers aux Centres d'Accueil Héritage (CAH), le seul foyer pour personnes âgées francophones de la métropole.

Les fonctionnaires municipaux avaient recommandé aux élus d'adopter cette mesure pour secourir la maison de retraite.

Le CAH accumule un important retard dans ses paiements depuis que ses impôts fonciers ont triplé en 2013.

En échange de l'exemption, l'organisme devra toutefois régler sa dette envers la Ville d'environ 775 000 $.

Par ailleurs, l'entente doit être ratifiée par une majorité d'élus au conseil municipal.

L'exemption permettrait de protéger 100 logements abordables pour les aînés francophones.

Les fonctionnaires municipaux estiment toutefois que la Ville perdrait environ 260 000 $ par année en revenus.

Plus d'articles

Commentaires