Retour

Wai Young se lance dans la course à la mairie de Vancouver avec un nouveau parti

Lors d'une conférence de presse jeudi, l'ancienne députée conservatrice de Vancouver-Sud a déclaré qu'elle ne disposait pas encore de programme politique, mais qu'elle lançait officiellement un nouveau parti appelé Coalition Vancouver.

Parmi ses promesses électorales, elle s’engage à supprimer les frais de parcs de stationnement les dimanches, à assurer une ville plus propre et à accroître les consultations avec les groupes communautaires.

« Libérez la route »

C’est son opposition aux pistes cyclables qui a fait le plus réagir la soixantaine de partisans présents lors de la conférence.

Si elle est élue, Mme Young promet de supprimer les nouvelles pistes cyclables du pont Cambie, de la plage Kitsilano et le la 10e Avenue Ouest. Elle ajoute qu'elle n’autoriserait aucune nouvelle construction de piste cyclable sans qu’une ancienne soit retirée et que la communauté soit consultée.

Le sujet des pistes cyclables avait été un enjeu déterminant lors des élections de 2011 et de 2014. Cette fois, Mme Young lance une campagne appelée « Free the roads ».

Nouveau parti

Selon le président du parti Coalition Vancouver, Peter Labrie, 1000 personnes ont déjà adhéré à la formation politique.

Wai Young devient la septième candidate à se lancer dans la course à la mairie.

Hector Bremner du NPA (Non-Partisan Association) se joindra probablement aux autres candidats dans les prochains jours.

Plus d'articles