Retour

Windsor limite l'augmentation des taxes foncières à 0,9 %

Le conseil municipal de Windsor a approuvé une augmentation des taxes foncières de 0,9 %, soit moins de la moitié de l'augmentation proposée en début de journée lundi.

Initialement, la hausse proposée était de 2,6 % pour couvrir un budget de fonctionnement de 800 millions de dollars et un budget de capital de 643 millions de dollars.

« À plusieurs égards, on peut parler d'un budget de statu quo », a déclaré le maire de Windsor, Drew Dilkens.

Il a assuré que les conseillers ont fait de leur mieux pour maintenir l'augmentation à un niveau bas, mais qu'elle était inévitable pour éviter des réductions massives dans les services.

« Si vous lisez le budget, vous allez voir que les coupes qui étaient proposées pour arriver à zéro nous obligeaient à retirer les camions de pompiers, à renvoyer tous les étudiants à temps partiel qui s'occupent des parcs, et à fermer des piscines extérieures », a expliqué le maire.

« Je pense que personne ici ne souhaitait explorer ce genre d'options », a-t-il ajouté.

Réduction des services d'incendie

L'administration municipale a néanmoins trouvé certaines façons de réaliser des économies.

Les conseillers ont notamment rejeté la demande du service des incendies de Windsor d'embaucher deux agents de prévention des incendies et un chef adjoint, ce qui a permis d'économiser 512 831 dollars.

Le service devra aussi composer avec des coupures dans certains de ses programmes et services, comme le retrait de trois camions de pompiers et du personnel qui les opère.

L'ajout de personnel à la bibliothèque du centre-ville a également été abandonné. Le nombre d'étudiants et d'employés à temps partiel travaillant dans les parcs de Windsor a par ailleurs été réduit.

Les délibérations budgétaires se poursuivent mardi.

Plus d'articles