Retour

100e de La Sarre : début du Parcours conté de Guillaume Beaulieu

Le conteur abitibien Guillaume Beaulieu entame aujourd'hui une série de 15 représentations de son Parcours conté où il racontera les 100 ans d'histoire de La Sarre.

Avec les informations de Marc-Olivier Thibault

Les fêtes du 100e sont lancées et vont se dérouler jusqu’à dimanche dans la municipalité d’Abitibi-Ouest. Chaque jour, la population pourra se joindre à Guillaume Beaulieu pour le Parcours conté : une marche de 90 minutes où le conteur revient sur les faits marquants de La Sarre et ses personnages qui ont fait l’histoire de la ville.

« Le centre-ville est le au coeur de ce qui s’est passé, on gravite autour de la rivière La Sarre, explique le conteur. Donc, pas loin de la 2e et de la Principale on est beaucoup dans ces coins-là. On va revirer jusqu’à la voie ferrée et ça nous permet d’évoquer un peu La Polyno [de La Sarre] qui [était à l'époque] la deuxième polyvalente du Québec. On va longer la quatre voies un peu et on revient du côté de l’église. Donc, c’est un parcours qui se fait bien à pied sur une heure et demie avec des endroits pour s'asseoir. »

Guillaume Beaulieu a fait des recherches à la Société d’histoire et du patrimoine de la région de La Sarre, a mené des entrevues avec les aînés de la municipalité ainsi qu'avec d’autres intervenants pour monter ses contes. Il sera entre autres question d’un certain défilé du Club Rotary en 1983 ou encore de M. Létourneau qui fait de La Sarre la première ville « allumée » de l’Abitibi-Témiscamingue.

Les représentations auront lieu du 29 juin au 2 juillet ainsi que les 8 et 9 juillet, à l’occasion de trois représentations par jour — sauf ce samedi et dimanche où le parcours est présenté deux fois.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine