Retour

17 semaines possiblement sans anesthésiste au Témiscamingue en 2016

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue confirme que l'hopital de Ville-Marie pourrait faire face à 17 semaines de rupture de service d'anesthésie en 2016.

Avec les informations de Boualem Hadjouti

Il y a environ un mois, les prévisions faisaient état de plus d'une vingtaine de semaines, affirme le CISSS, qui explique avoir pu réduire la période à 17 semaines. Dans une déclaration à ICI Abitibi-Témiscamingue, le PDG Jacques Boissonneault reconnaît que la situation est préoccupante et que ses services font de leur mieux pour éviter les ruptures.

« Du moment où on a vu, évidemment, qu'il y avait des manquements dans l'horaire, on a travaillé d'arrache-pied à combler les espaces vacants, explique M. Boissonneault. Jusqu'à maintenant, les choses fonctionnent quand même assez bien. On avait au départ un bon nombre. On avait sur l'année qui vient 17 semaines à combler. Évidemment, on poursuit le travail. Le trou le plus proche serait la semaine du 4 janvier. »

La première semaine de rupture est survenue début novembre.

Selon Jacques Boissonneault, cette situation est due à un changement de rémunérations accordées aux médecins. Certains ont donc décidé de réduire leurs activités en région. « Historiquement, on comblait l'horaire de la même façon, avec des anesthésistes dépanneurs qui nous donnaient tant de semaines par année, rappelle-t-il. Là, on va refaire la même chose, mais on doit aller chercher des nouvelles personnes parce que ceux qui nous donnaient un certain nombre de semaines ont réduit leurs prestations. Chaque année on fait un horaire comme ça. Il y a eu un vide en raison d'un changement de rémunération parce qu'il y a un certain nombre d'individus qui ont décidé de nous donner moins de disponibilités. »

Pour ce qui est de l'agrandissement de l'hôpital, le PDG du CISSSAT indique que le dossier chemine et qu'il devrait y avoir des annonces prochainement.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine