Retour

19 nouveaux policiers en service sur le territoire de la MRC de la Vallée-de-l'Or

19 nouveaux policiers seront ajoutés dans la MRC de la Vallée-de-l'Or, dont 2 à Senneterre et 17 à Val-d'Or. Ces embauches avaient été annoncées pendant la crise qui a secoué Val-d'Or à la suite de la diffusion du reportage de l'émission Enquête sur des allégations de mauvais traitements de la part de policiers envers des femmes autochtones.

Le processus de sélection est en cours, comme l'explique le sergent Benoit Coutu, de la Sûreté du Québec. « Une fois que cette autorisation-là est faite, on appelle ça un service de dotation. La dotation, c'est le placement des policiers. Il y a des policiers avec expérience ou des nouveaux qui vont être assujettis aux postes de Val-d'Or et de Senneterre. Ce sont des choix, soit personnels, soit par ancienneté. 19 policiers, ça ne se place pas comme ça, il y a un roulement qui va se faire. Il va y avoir une mise en place. Il y a déjà des nouveaux policiers qui sont déjà en place depuis un certain temps, mais tout au long du printemps qui s'en vient, il va y avoir un déploiement de ces effectifs-là. »

Cet automne, la Sûreté du Québec avait aussi installé des caméras dans 5 des 12 voitures de patrouille de Val-d'Or.

De son côté, le Service de police de la Ville de Montréal mène toujours son enquête sur les faits allégués. Le rapport sera transmis au ministre de la Sécurité publique par intérim, Pierre Moreau.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine