Retour

4000 signatures déposées pour sauver la SPCA à Rouyn-Noranda

Une pétition pour sauver la SPCA de Rouyn-Noranda a été déposée ce matin au Service du greffe de la Ville. Le comité de citoyens qui s'est formé à cet effet a pu réunir plus de 4000 signatures.

Avec les informations de Boualem Hadjouti

L'objectif du comité est d'inciter les élus municipaux à assurer la pérennité de la SPCA.

La Ville de Rouyn-Noranda avait lancé un appel d'offres pour qu'une entreprise, autre que la SPCA, gère le service de fourrière. Elle justifie sa décision par les problèmes de gouvernance et les coûts grandissants pour prendre en charge le service.

La membre du comité de citoyens, Andréanne Boulanger, s'inquiète que le service tombe dans les mains d'une entreprise privée.

L'entreprise privée, elle, ce qu'elle veut en fait, c'est faire de l'argent. Elle va ramasser, accumuler les animaux errants et elle va les tuer assez rapidement. Ça leur coûte moins cher d'exterminer que de prendre soin des animaux. C'est ça l'inquiétude, en fait. La fourrière, ce n'est pas seulement un contrôle animal. C'est aussi de prendre en considération l'animal comme un être vivant. Pour nous, c'est une question éthique. Pour la Ville, c'est un problème financier. Pour la fourrière, [elle] aussi s'en va dans une visée financière », explique-t-elle.

La pétition devrait être transmise aux membres du conseil pour en prendre connaissance.

Plus d'articles

Commentaires