Retour

5 millions de dollars pour le Pavillon des Premiers-Peuples du campus de Val-d'Or de l'UQAT

Le gouvernement du Canada et le gouvernement du Québec investissent un peu plus de 5 millions de dollars dans l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT). La ministre des Affaires autochtones et du Nord, Carolyn Bennett et le ministre responsable des Affaires autochtones du Québec, Geoffrey Kelley, de passage dans la région, en ont fait l'annonce ce matin à Val-d'Or.

Ces fonds permettront d'agrandir le Pavillon des Premiers-Peuples du campus de Val-d'Or. Depuis son inauguration en 2009, le Pavillon dispense de la formation aux étudiants des Premières Nations et mène des recherches sur les enjeux en lien avec les Autochtones.

La ministre Carolyn Bennett croit à l'importance de ce type de formation adaptée. « Leur rôle dans le rapprochement, la réconciliation entre les peuples autochtones et non-autochtones, c'est autochtoniser [sic] des institutions, des universités, mais aussi les administrations », dit-elle.

Cette annonce était grandement espérée et attendue, notamment pour consolider et favoriser le développement de projets de recherche pour, par et avec les Autochtones, affirme la rectrice de l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Johanne Jean. « C'est un outil de plus pour permettre le développement de l'enseignement et de la recherche, mentionne-t-elle. C'est une donnée qui est bien importante avec ce troisième étage-là. C'est beaucoup d'activités de recherche qui vont pouvoir être menées à partir de ce que l'on fait déjà avec les communautés. Tout le partenariat avec le Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue, aussi sur ce que l'on fait avec les communautés des Premiers Peuples, là aussi, le cégep va profiter de ces recherches-là. »

Depuis la création de l'UQAT, près de 700 diplômes ont été remis à des Autochtones.

Plus d'informations suivront.

Plus d'articles

Commentaires