Retour

À qui profitent les fortes chaleurs des derniers jours?

Les températures anormalement chaudes des derniers jours ne semblent pas déranger grand monde. Plusieurs en profitent pour faire des activités de plein air.

Un texte de Louis-Eric Gagnon

Guillaume Caron joue avec son fils Ben au parc de jeux d'eau de la Presqu'île du lac Osisko.

Il profite de la chaleur pour faire des activités à l'extérieur.

« On palie d'une façon en ce traitant, en prenant des activités en plein air. On a ressorti l'air climatisé, des petites choses. Même demain, on est supposé faire du bateau avec un de nos amis. On va étirer ça jusqu'à tant qu'on peut. »

Des campeurs au lac Kiwanis

La température permet aussi de prolonger la saison de camping.

C'est le cas de Bruno Ouellette, qui parcourt la région avec sa roulotte, rencontré à la plage Kiwanis.

« J'ai deux [systèmes] d'air climatisé sur le toit. Mais ici, vu qu'on n'est pas sur le courant pour les faire marcher, il faudrait que je parte la génératrice. Le bruit est plus agaçant que la chaleur. »

Des travailleurs doivent s'adapter à la chaleur

La situation est plus compliquée dans la cuisine du casse-croute Chez Nicole de Rouyn-Noranda, où le système de ventilation tourne à plein régime ces derniers jours.

Henri Tremblay, conjoint de la propriétaire du commerce, dit que les conditions de travail sont extrêmement difficiles pour les cuisinières.

« Les gens n'ont pas le choix, il faut qu'ils travaillent à côté de ces appareils-là, dit-il. Il faut que tu aies un système de ventilation adéquat et une bonne aération. Il fait chaud. Les filles, quand elles finissent le soir, elles sont contentes de finir leur quart de travail. »

Environnement Canada prévoit une baisse des températures dès mardi.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine