Retour

À Val-d'Or, l'Opti Pot-Pourri renaît dans l'Optishow

L'Optishow a mis en scène 19 jeunes cet après-midi à Val-d'Or. C'est la première édition de ce spectacle de variétés qui était de la programmation du Salon régional des générations de l'Abitibi-Témiscamingue.

Avec les informations d' Émélie Rivard-Boudreau

Des jeunes à l'œuvre

Les jeunes artistes de 7 à 17 ans ont présenté des numéros de musique, de chant, de danse et des recueils des contes.

Delphine Préa-Busque, 13 ans, n'en est pas à son premier spectacle de violon.

Elle profite néanmoins de l'Optishow pour faire valoir son talent et partager ses connaissances avec d'autres jeunes artistes.

D'autres ont acquis beaucoup d'expérience en participant à l'Optshow, comme Léonie Adam et ses 3 amies qui ont présenté un numéro de danse.

« Ça a été un peu difficile, on travaillait tous les midis, on s'envoyait des vidéos, reconnait Léonie Adam. Au début, ça n'allait pas très bien, on se chicanait souvent, mais à la fin on a réussi à tout former ça et c'était amusant. »

Optishow et Opti pot-Pouri, la petite histoire

L'Optishow est en fait la renaissance de l'Opti Pot-Pourri, un spectacle jeunesse de variété qui a existé pendant 37 ans à Val-d'Or, jusqu'en 2011.

Les coûts du spectacle et la baisse de participation des jeunes avaient forcé le Club Optimiste à arrêter l'aventure.

Le président actuel et bénévole du club social depuis 40 ans, George Mainville, est fier de cette nouvelle mouture.

Le Festival de la relève indépendante musicale en Abitibi-Témiscamingue est aussi impliqué dans l'événement.

Le retour d'un spectacle de variété jeunesse pourrait, entre autres, améliorer la quantité et la qualité des candidatures au FRIMAT.

Plus d'articles