Retour

Accident impliquant un camion à ordures au Témiscamingue : qui doit payer la facture ?

La MRC de Témiscamingue recevra une mise en demeure provenant de la compagnie d'assurances d'un restaurateur d'Angliers.

Un texte de Tanya NeveuUn camion à matières résiduelles a heurté le 20 mars dernier la thermopompe du Resto Pub des quinze, située à l'extérieur de l’établissement.Le propriétaire doit complètement changer l'appareil pour un total de 4 500 $.La MRC ne veut pas payer la facture. Elle se réfère à son règlement concernant la collecte des matières résiduelles.Retour sur les faitsÀ son arrivée au restaurant le 20 mars dernier, le propriétaire Pascal Perreault,constate que sa thermopompe est arrachée.« La police est venue, elle a fait son enquête. Les voisins nous ont dit que c'est le camion-poubelle qui avait reculé dans la thermopompe par accident », explique M. PerreaultIl décide alors de contacter la MRC pour avoir l'heure juste.

L’envers de la médailleLa directrice du Centre de valorisation du Témiscamingue, Katy Pellerin, affirme plutôt avoir parlé au propriétaire le lendemain de l'accident.

Depuis une dizaine d'années, le camion vient ramasser les poubelles à l'arrière du commerce.« Un endroit difficilement accessible », selon Katy Pellerin.« Nous, on avait avisé la gérante que c'était problématique et que c'était difficile pour les opérateurs d'aller chercher les bacs à l'arrière », ajoute-t-elle.

La décision de ne pas assumer la facture de la thermopompe a été prise par le Comité d'action en gestion de l'environnement de la MRC, s'appuyant sur le règlement en vigueur.Ce règlement de la MRC stipule que les bacs doivent être placés de façon à être facilement accessibles et manipulables par les camions de collecte.Le propriétaire du Resto Pub se défend en disant que les opérateurs lui ont toujours dit que les lieux étaient accessibles.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Bataille entre un criquet et une guêpe: qui gagnera?





Rabais de la semaine