Retour

Agnico Eagle offre 250 000 $ pour l'amélioration des soins de santé à Malartic

La minière Agnico Eagle a annoncé ce matin l'octroi d'un don de 250 000 $ à la Fondation du Centre hospitalier de Val-d'Or pour l'achat de nouveaux équipements dans le secteur de Malartic.

Un texte de Thomas Deshaies

Le don d'Agnico Eagle permettra de doter les installations du Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue de nouveaux équipements, comme un défibrillateur et de nouvelles civières.

Selon le chef des services ambulatoires de première ligne pour la Vallée-de-l'Or, Luc Vézina, les nouveaux équipements amélioreront la qualité des services offerts à la population. « Tout cela peut se faire de manière très manuelle, mais avec l'achat qu'on va faire, on va apporter un indice plus grand de la fiabilité de ce qu'on va prendre comme valeur, a-t-il expliqué. C'est très important dans le suivi au quotidien de notre clientèle. »

Agnico Eagle investit environ 700 000 $ en dons et commandites par année, mais a ajouté un million supplémentaire cette année, explique leur directeur corporatif, Daniel Paré. « On a décidé de bonifier un peu notre programme de commandite pour souligner notre 60e anniversaire. On voulait que cet argent soit investi dans les communautés dans lesquelles on est très présent, puis Malartic en fait partie », a-t-il souligné.

Une proportion minime du budget, mais qui fait la différence

Le président-directeur général du CISSS-AT, Yves Desjardins, explique que le don constitue une très faible proportion des besoins financiers totaux de l'organisation, mais qu'il fera la différence. « C'est mineur, je n'ai pas le chiffre pour vous dire cela aujourd'hui, mais ce n'est pas une grande proportion », a-t-il affirmé.

Ceci étant, le don de cette entreprise privée permettra de faire l'acquisition d'équipements qui n'auraient pas pu être acquis par l'entremise de l'enveloppe budgétaire gouvernementale, a-t-il précisé. « Comme les ressources sont limitées, on doit faire des choix qui ne sont pas toujours faciles, a-t-il souligné. Lorsqu'on veut faire l'achat de gros équipements, ça vient prendre une part importante du budget, qui laisse quelques fois les petits équipements un peu plus de côté. »

Des autocollants d'Agnico Eagle sur tous les nouveaux équipements

En échange, le CISSS de l'Abitibi-Témiscamingue apposera des autocollants à l'effigie de la minière sur les équipements et attribuera le nom de l'entreprise à une des salles de consultation.

Le CISSS-AT souligne qu'il s'agit d'une manière de s'assurer que la population « n'oublie pas » la contribution d'Agnico Eagle.

Le logo de la compagnie minière se retrouvera donc à la clinique externe de première ligne, au Centre d'hébergement et de soins de longue durée ainsi qu'à l'hôpital en santé mentale, où se retrouveront les nouveaux équipements.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque