Retour

Alexandre Fortin chez les Blackhawks, « dans une position pour faire réfléchir l'organisation jusqu'à la toute fin »

Alexandre Fortin, attaquant appartenant aux Huskies de Rouyn-Noranda, vit présentement une histoire incroyable dans la Ligue nationale de hockey (LNH). Il n'a jamais été repêché et pourtant, après avoir été invité au camp d'entraînement des Blackhawks de Chicago, il brille par ses exploits. Alexandre Rouleau, ex-directeur général des Foreurs de Val-d'Or maintenant dépisteur pour les Hawks, a contribué a offrir cette opportunité au jeune attaquant.

Un texte de Félix B. Desfossés

Alexandre Rouleau est bien connu à Val-d'Or où il a porté les couleurs de Foreurs sur la patinoire avant de devenir directeur général. En 2015, il a décroché un poste de dépisteur pour les Blackhawks de Chicago. Il a pour mission de surveiller les jeunes joueurs du Québec et de l'est du Canada.

Malgré la taille du territoire qu'il doit couvrir pour son travail, Rouleau demeure basé à Val-d'Or. C'est dire qu'il a assisté à de nombreuses joutes entre les Huskies et les Foreurs au cours de l'année. Interrogé par l'équipe de l'émission Région zéro 8, le dépisteur affirme qu'« Alexandre est le premier responsable de son invitation au camp. S'il a écarquillé des yeux et il a fait réaliser à des gens à quel point il était capable de performer, c'est surtout grâce à lui en premier lieu », mais il admet aussi l'avoir regardé jouer. « Effectivement, je connaissais bien le jeune homme », lance-t-il

Selon Rouleau, l'organisation des Blackhawks remarque deux éléments principaux dans le jeu de Fortin. « Au niveau habiletés : son coup de patin et sa vision offensive, je pense que ce sont deux éléments clés », note-t-il.

Mais ce n'est pas tout. Il constate une maturité chez le jeune espoir. « Je pense que mentalement, il a une belle force de caractère. Il est arrivé extrêmement prêt au camp d'entraînement. Mentalement, il était en mission. On le sentait avant de partir, du fait qu'il n'avait pas été repêché, qu'il s'en venait ici pour signer un contrat », affirme le dépisteur.

Arrivera-t-il à se tailler une place avec les Blackhawks de Chicago d'ici le début officiel de la saison de la LNH? « Une partie de la réponse lui appartient, affirme Rouleau. Il performe très bien. Il est en processus d'évaluation continue. C'est sûr qu'il va être évalué jusqu'à la toute fin. Il s'est mis dans une position pour faire réfléchir l'organisation jusqu'à la toute fin. »

Plus d'articles