Retour

Aline Bégin, du Parti vert, veut « collaborer pour développer la collectivité »

Collaborer pour développer la collectivité, c'est le mot d'ordre d'Aline Bégin, qui se présente pour le Parti vert dans Abitibi-Témiscamingue. Celle qui a décidé de faire le saut en politique dans sa région natale après avoir passé 40 ans à l'extérieur a été séduite par les valeurs du Parti, qui correspondent aux siennes, affirme-t-elle.

Elle croit aux valeurs environnementales du Parti vert, mais elle est aussi à l'aise avec le côté social et économique de la plateforme du Parti dévoilée aujourd'hui. C'est toutefois la première fois que la candidate, qui songe à la politique depuis longtemps, est totalement à l'aise avec la plateforme d'un parti.

Invitée à l'émission Le radio magazine, elle a notamment parlé de ses priorités politiques. « J'ai fait beaucoup de développement pour le logement social pour les familles et pour les personnes aînés, dit-elle. Aussi, toute la question des mesures sur le climat, il va falloir pousser très fort pour que ça change. La question de l'agriculture, pour maintenir la relève. Au niveau du développement forestier, il y a beaucoup de recherches qui sont faites pour que le développement minier soit le plus respectueux de l'environnement. »

Aline Bégin croit aussi qu'il est possible de prendre des engagements économiques durables.

Voici l'entrevue complète accordée par Mme Bégin à l'émission Le radio magazine.

Plus d'articles

Commentaires