Retour

Altercation avec des agents de la faune : Dandy Corey  pourra être libéré sous caution

L'homme qui a été arrêté après avoir été impliqué dans une altercation mouvementée avec des agents de la faune le 5 septembre dernier, Dandy Corey, pourra être libéré sous condition après s'être acquitté d'une caution de 750 $. L'homme de 46 ans comparaissait ce matin au Palais de justice de Ville-Marie pour son enquête sur remise en liberté.

Avec les informations de Boualem Hadjouti

L'homme de 46 ans de Kipawa fait face à des accusations d'avoir braqué une arme à feu, de vol qualifié, de voies de fait sur agent de la paix, d'usage d'une arme à feu lors de la perpétration d'une infraction, de port d'arme dans un dessein dangereux et d'intimidation d'une personne associée au système judiciaire entre autres. Ces faits qui remontent au 5 septembre.

La cour a accepté la demande de libération Dandy Corey sous certaines conditions. Il doit notamment respecter un couvre-feu de 22 heures à 7 heures, il n'a plus le droit de consommer de l'alcool, doit se présenter une fois par semaine à la Sureté du Québec, ne peut avoir en sa possession d'armes à feu ou contacter les trois agents de la conservation de la faune avec qui il aurait eu une altercation et doit s'acquitter d'une caution de 750 $.

Il reviendra en cour le 28 septembre pour la suite des procédures.

Plus d'articles

Commentaires