Retour

Apprenti génie : mettre en application les principes appris à l'école

La finale du concours apprenti génie a été présentée à l'école Sacré-Cœur de Rouyn-Noranda vendredi matin. Cette année, le défi consistait à concevoir des avions de papier capables de franchir différentes épreuves de distance, de précision et de virage.

Avec les informations de Jocelyn CorbeilSelon la coordonnatrice du programme Technoscience Abitibi-Témiscamingue, Caroline Fournier, ce projet permet aux jeunes d'intégrer quelques notions de sciences.« Ça peut avoir l’air drôle de concevoir des avions, mais derrière tout cela, il y avait quand même de la théorie à assimiler pour les jeunes », assure-t-elle.

« Il y a un objectif à atteindre derrière tout cela, donc ça implique une certaine rigueur, soit d’identifier le problème, voir comment on peut solutionner et mettre en application ce qu’on a appris comme les règles d’aérodynamisme », ajoute Mme Fournier.Pour leur part, les participants ont bien aimé construire leur avion de papier afin de s'attaquer aux différentes épreuves.80 élèves provenant de Rouyn-Noranda et de Val-d'Or ont participé à l'événement organisé par Technoscience Abitibi-Témiscamingue.

Plus d'articles