Retour

Apprentis journalistes à la recherche de primeurs à L'Hiver en fête de Val-d'Or!

Les familles de Val-d'Or sont conviées dehors cette fin de semaine à l'occasion de la 17e édition de l'Hiver en fête. Leurs souvenirs d'hiver seront d'ailleurs captés sur vidéo par les élèves de l'École alternative Papillon d'Or qui se sont transformés en apprentis journalistes et en apprentis caméramans pour l'occasion!

Le site de L'Hiver en fête s'est transformé en lieu d'apprentissage pour une dizaine d'élèves de l'école alternative Papillon d'Or. Samedi et dimanche, sous la supervision de la coordonnatrice de production de TVC 9, des jeunes de troisième et de quatrième années tournent une émission qui sera diffusée à la télévision communautaire ainsi que sur son site web.

Baptême de l'entrevue journalistique

« Ils ont construit l'émission de A à Z, fait valoir la coordonnatrice de production de TVC 9, Clara Fortin. C'est eux qui vont faire l'animation, mais aussi la caméra. On a séparé ça en blocs par activité : on a les jeux gonflables, le mur d'escalade, la glissade, etc. Chaque groupe d'enfants a un thème, ils ont préparé toutes leurs questions et ils vont aller les poser aux responsables. »

« On va poser des questions à des gens, comme : comment vous vous appelez? Qu'est-ce que vous aimez? Des trucs comme ça », illustre Amandine Lavoie, qui a bien retenu les indications de Clara Fortin pour faire ses premiers pas dans le métier.

« Des fois quand on tient le micro, vu qu'on a beaucoup de stress, le micro brasse un peu. C'est un peu plus compliqué et à la fin tu as mal au bras », ajoute pour sa part Éloïse Laliberté, visiblement remuée par son baptême de l'entrevue. « Moi je ne l'ai pas encore faite [mon entrevue], mais je suis beaucoup, beaucoup stressée », confirme sa collègue Marilou Massé avant de sauter de la mêlée.

Primeurs à se mettre sous la dent

La panoplie d'activités extérieures et intérieures traditionnellement organisées à la Cité de l'Or saura d'ailleurs amener de l'eau au moulin des futurs reporters. Peut-être dénicheront-ils la prochaine primeur auprès d'un pêcheur ou d'un guide de traîneau à chiens ou de calèche?

Le coordonnateur de L'Hiver en fête, Luc Lavoie, insiste qu'ils auront aussi plusieurs nouveautés à se mettre sous la dent.

« On a du baseball ou du soccer hivernal qu'on va essayer. On va se trouver des défaites pour jouer dehors même si ce sont des sports d'été, cite-t-il par exemple. On a aussi de la danse en ligne comme nouveauté ce dimanche après-midi sous le chapiteau, donc les gens vont pouvoir se réchauffer. Et on a aussi une belle collaboration avec le Festival d'humour de l'Abitibi-Témiscamingue qui lance son 20e anniversaire samedi soir avec un spectacle de trois humoristes de la relève. »

Entre 8000 et 10 000 visiteurs fréquentent L'Hiver en fête chaque année.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les glucides mettent-ils notre santé en jeu?





Rabais de la semaine