Retour

Après la Grande guignolée, la gestion des dons

Plus de 296 000 $ ont été amassés lors de la grande guignolée des médias en Abitibi-Témiscamingue. À Rouyn-Noranda, les dons en argent dépassent les 85 000 $, sans compter d'importantes quantités de nourriture amassées. À la Ressourcerie Bernard-Hamel, le travail n'est pas terminé puisqu'il faudrait procéder à la distribution des paniers de Noël.

Au lendemain de la grande guignolée des médias, les équipes sont à pied d'œuvre à la Ressourcerie Bernard-Hamel. Certaines pour trier les dons, d'autres pour confectionner les paniers de nourriture. Le responsable de secteur, Richard Bergeron, doit trouver assez d'espace pour entreposer les denrées alimentaires. « Ici c'est des fruits et légumes qui sont supposés d'être là, mais là on a tellement pas de place [...] ça veut dire qu'il faut que je mette une palette sur une autre palette jusqu'au plafond, je n'ai pas le choix », fait-il remarquer.

La Ressourcerie a reçu près de 8000 tonnes de denrées. Pour le superviseur des services alimentaires, Jean-Philippe Rollin, la période la plus occupée est à venir puisqu'il doit s'assurer de la distribution de 700 paniers de Noël. « La grande guignolée, c'est une grosse organisation, dit-il, mais ça arrive en une journée puis après ça on n'en parle plus, tandis que la distribution des paniers de Noël, c'est un deux semaines assez intensif, on a neuf distributions en 10 jours, il faut être préparé à chacune des neuf distributions, donc c'est beaucoup de préparation. »

Pour ce qui est des 85 000 $ en argent collecté, une partie ira pour le panier de Noël, explique la directrice générale Martine Dion. La Ressourcerie prévoit aussi distribuer 25 000 $ en cartes cadeaux. « Longtemps on est allés acheter des dindes, il y a plein de choses qu'on achetait, puis c'était beaucoup de travail, relate-t-elle. C'était une gestion qui devenait assez complexe, puis à un moment donné, on s'est dit : "Premièrement est-ce que c'est tout le monde qui veut manger de la dinde? Laissons-les acheter ce qu'ils veulent!" »

La distribution des paniers de Noël qui commence la semaine prochaine va se poursuivre jusqu'au 23 décembre.

Plus d'articles

Commentaires