Retour

Augmentation des cas de syphilis en Abitibi-Témiscamingue

Les cas de syphilis infectieuses sont à la hausse au pays selon Santé Canada et l'Abitibi-Témiscamingue n'y échappe pas. Au Québec, un à deux cas sont déclarés tous les jours. En Abitibi-Témiscamingue, la Direction de la santé publique dénombre entre 5 et 10 cas par année. Une situation qui préoccupe les professionnels de la santé.

Avec les informations de Sandra Ataman

La syphilis, qui avait presque disparu dans les années 90, fait un retour notamment chez les jeunes de 15 à 24 ans. « En 25 ans de pratique, moi, je n'avais jamais vu de cas de syphilis et cette année j'en ai eu quatre », souligne la gynécologue de Val-d'Or, Josée Parent. Elle se dit inquiète de constater cette recrudescence. « C'est inquiétant de voir que, encore en 2015, avec l'information qu'on passe à nos jeunes, ce genre de maladie est encore aussi problématique », dit-elle.

« Il s'agit qu'on couche avec un seul partenaire, qui a déjà couché avec un deuxième et que ces deux-là ont couché avec deux, là vous êtes rendus à quatre et ces quatre-là on couché seulement avec deux, vous êtes rendus à huit donc c'est un arbre exponentiel », ajoute la gynécologue.

Une dizaine de cas de syphilis infectieuse sont déclarés en Abitibi-Témiscamingue chaque année.

Nicole Bouchard est médecin-conseil à la Direction de santé publique au Centre intégré de la santé et des services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue. Elle précise que les cas découverts le sont « surtout chez les jeunes, surtout chez les très jeunes 15-19 ans et 20 à 24 ans. C'est beaucoup, ça nous préoccupe parce que la problématique avec la syphilis, c'est qu'elle passe souvent inaperçue alors il y a des gens qui sont infectés, qui peuvent transmettre l'infection à leur insu. »

La diminution des campagnes publiques et une protection moins rigoureuse pourraient expliquer cette hausse selon Nicole Bouchard. D'autres ITSS sont aussi en recrudescence dans la région. Une trentaine de cas de gonorrhée et environ 400 cas de chlamydia sont recensés chaque année.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine