Retour

Autobus Maheux en mode solution pour maintenir la liaison entre la région et Gatineau

Le Groupe Autobus Maheux cherche une solution afin de maintenir la desserte quotidienne de la liaison Rouyn-Noranda-Gatineau après que la compagnie Greyhound, qui se chargeait de la liaison entre Grand-Remous et Gatineau, ait décidé d'offrir ce service seulement deux jours par semaine à partir du 29 février.

Le Groupe Autobus Maheux doit composer avec la décision de son collaborateur. Le président, Pierre Maheux, a déjà approché la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau pour demander une aide financière. Il souhaiterait offrir lui-même la liaison jusqu'à Gatineau.

« Si on a une entente avec la MRC, ça voudrait dire que nous on va s'adresser à la Commission des transports pour obtenir le permis qui nous permettrait d'opérer, explique-t-il. De son côté, la MRC s'adresserait au ministère des Transports [du Québec] qui gère le programme d'aide pour obtenir l'aide financière nécessaire au maintien du service. Du côté de Greyhound, ils savent qu'on est intéressés à ce que le service n'arrête pas. »

Une liaison déficitaire, selon Greyhound

Greyhound Canada explique que l'entreprise perdait plus de 300 000 dollars par année avec cette liaison. Le gérant du district Ontario Québec, Wayne Binda, ajoute qu'il a récemment tenté de discuter avec d'autres transporteurs pour savoir s'il y avait des intéressés..

« On a essayé de communiquer avec d'autres transporteurs - Maheux, Les Autobus Éthier, Leduc. On a tout essayé, on a envoyé les chiffres : le nombre de passagers qu'on a, avec les colis et les bagages, les revenus qu'on fait entre Grand-Remous et Ottawa. [Aucun] autre transporteur ne voulait avoir [cette liaison]. Au point où on est rendu [maintenant] où Maheux est intéressé. »

Greyhound est toujours ouvert à discuter avec le Groupe autobus Maheux.

Plus d'articles

Commentaires