La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a mené une opération « antidrogue » dans la communauté algonquine de Lac-Simon. Deux personnes ont été arrêtées lors des deux perquisitions.

Un texte d'Émélie Rivard-Boudreau

C'est la deuxième partie de la perquisition qui avait été effectuée le 20 juillet dernier dans la communauté. L'opération s'est réalisée conjointement avec la Sûreté du Québec et le service de police de Lac Simon.

La quantité de drogue et le montant de l'argent saisis ne sont pas encore connu, mais le caporal François Gagnon, de la GRC, affirme que cette saisie est significative. « Peu importe la quantité saisie, l'impact est assez majeur pour une petite communauté comme celle-là, puis ça envoie un message assez clair que ces activités-là ne sont pas tolérées », indique-t-il. 

François Gagnon mentionne également que la GRC est impliquée dans le dossier à la demande de la communauté et que si d'autres informations lui sont acheminées, la GRC pourrait effectuer d'autres saisies à Lac-Simon ou dans d'autres communautés autochtones.  

Plus d'articles

Commentaires