Retour

Avant-goût d'un premier album à paraître pour Véronique Trudel à St-Mathieu-d'Harricana

Près de 150 personnes ont assisté au spectacle de l'auteure-compositrice-interprète de St-Mathieu-d'Harricana Véronique Trudel hier soir au sous-sol de l'Église du village, dans un avant-goût de ce à quoi pourrait ressembler l'album qu'elle autoproduit et qui est attendu quelque part en 2017.

Si elle souhaite collaborer avec des musiciens de la région comme Dylan Perron ou les Frères Greffard pour l'album, elle était accompagnée pour ce spectacle de l'accordéoniste Luzio Altobelli, fondateur du groupe Sagapool et membre de la Fanfare Pourpour.

« On s'est rencontrés au Alianait Arts Festival à Iqaluit il y a plus de 8 ans, rappelle la principale intéressée, qui souhaitait financer une partie de l'album à l'aide de ce spectacle. C'est tout nouveau la collaboration musicale. Je lui envoie souvent des petits riffs, des petits enregistrements maison et il me renvoie la balle [avec des suggestions]. Il joue beaucoup d'instruments, il est très à l'écoute, c'est vraiment un très bon collaborateur. »

Folk intimiste

Véronique Trudel joue un folk intimiste guidé par son piano, sa guitare et son ukulélé. Elle donne un aperçu de ce à quoi pourrait ressembler son premier album.

« Présentement j'ai une famille assez jeune, donc c'est ma vie quotidienne qui m'inspire, fait-elle valoir. J'ai [aussi] des chansons que j'ai écrites il y a plusieurs années, donc c'était plus au niveau des enjeux sociaux, de la nature, de la spiritualité. J'ai découvert Ingrid St-Pierre dernièrement et je pense qu'au niveau de la sonorité de la voix ça ressemble pas mal. Sinon, j'aime beaucoup de styles différents, j'ai été élevée dans le Francis Cabrel, j'aime Bob Dylan, Richard Desjardins, Regina Spektor, Pink Floyd. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine