Le conseil municipal de Matagami a adopté, mardi soir, son budget 2018. Une baisse de 5,6 % des taxes foncières a été approuvée.

Un texte de Karine Mateu

Le conseil municipal de Matagami a adopté, mardi soir, son budget 2018. Une baisse de 5,6 % des taxes foncières a été approuvée.

La Ville augmente toutefois de 2% l'ensemble des tarifs pour les services municipaux usuels, soit l'aqueduc, les égouts et les matières résiduelles.

« On sait qu'il y a eu une légère hausse de l'évaluation foncière d'environ 5,6 %, donc il était important pour nous de neutraliser l'augmentation de la hausse d'évaluation, explique René Dubé, maire de Matagami. C'est pourquoi on a baissé notre taux de taxe foncière d'environ le même montant, de 5,6 %. On est à 1,8375 $ du 100 $, qui est une bonne nouvelle comme tel. »

Un projet de réaménagement intérieur et de réfection de la toiture de l'hôtel de ville ainsi qu'un projet de traitement de la paroi intérieure du réservoir d'eau potable sont prévus dans le budget d'immobilisation.

Symposium minier

Par ailleurs, un symposium minier se tiendra en mai à Matagami.

La mine Bracemac-McLeod, un des principaux employeurs de la ville, est toujours en activité et selon René Dubé, il ne faut pas s'inquiéter pour l'avenir.

« Selon les informations qu'on a, il devrait y en avoir jusqu'en 2021, d'où l'importance de la signature de la convention collective qui vient de se faire [chez Mine Matagami]. Ça annonce aux travailleurs qu'on va continuer à travailler dans le secteur minier à Matagami », souligne le maire.

Selon le maire, des projets avec la compagnie Opinaca, propriétaire de la mine d'or Éléonore, et d'autres minières dans le secteur du lithium sont également en cours.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité