Retour

Baptême de l'air pour des jeunes à l'aéroport d'Amos

L'aéroport Magny d'Amos a accueilli de nombreuses activités durant la fin de semaine. Samedi, les cadets de l'air ont profité des nombreuses formations qui leur étaient offertes. Dimanche, une centaine de jeunes de 5 à 17 ans étaient invités à voler à bord des appareils gratuitement.

Avec les informations de Guillaume Rivest

Les petits enfants d'Aurise St-Amant prennent place dans un petit avion pour leur première expérience dans les airs.

Malgré le stress, elle croit qu'il s'agit d'une belle expérience.

« Pour faire vivre une expérience spéciale à nos petits-enfants, dit-elle. Un beau tour d'avion ou d'hélicoptère, je ne sais pas ce qu'ils vont choisir rendu à l'autre bout. »

Le président du club d'aéronautique d'Amos, Simon Chouinard, explique que le but de l’activité est de chercher de la relève.

« C'est de peut-être allumer une étincelle dans les yeux des jeunes. De leur trouver une motivation. Les inciter à être motivés dans la vie, à avoir un but. L'aviation est un outil comme un autre, un certain vecteur pour amuser les jeunes et aussi indirectement les stimuler », dit-il.

Samedi, les cadets de l'air de la région ont pu voler et participer à de nombreuses formations offertes sur le site de l'aéroport Magny.

« Nous, ce qu'on veut, c'est que les cadets aient la chance de voler en avion. Les cadets normalement volent une fois par année. Avec cette activité-là, ça leur permet de voler une deuxième fois », explique le capitaine des Cadets de l'air, Michel Germain.

« On a greffé des ateliers avec le vol parce que c'est un vol d'une cinquantaine de minutes quand même. Ils voient de la théorie de vol qu'ils ont appris. Donc, ils voient en pratique avec les pilotes lorsqu'ils sont dans les airs et pour combler les temps morts, on a greffé des ateliers », ajoute-t-il.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine