Retour

Bernard Landry espère « que les choses vont se replacer » entre le PQ et QS

Plusieurs militants du Parti Québécois de Rouyn-Noranda-Témiscamingue ont participé dimanche à une activité de financement à Rouyn-Noranda.

L'événement s'est tenu en présence de l'ancien premier ministre du Québec, Bernard Landry et du député d'Abitibi-Ouest François Gendron.

Dans un discours, l'ex-chef du PQ a parlé de l'indépendance du Québec.

Il a rappelé son attachement à la convergence des courants souverainistes et a déploré le refus de Québec solidaire de faire alliance avec le PQ.

« C'est assez déplorable, moi je suis porté à la convergence, ça fait des années que je le dis. J'avais une phrase ou je disais : "La patrie avant les partis et les partis avant les individus", a-t-il dit. Hélas, il y a des fois des individus qui prennent leurs intérêts personnels plutôt que l'intérêt de la patrie. Ça, ça a été la petite problématique qu'on a vécue avec Québec solidaire, mais j’espère que les choses vont se replacer. »

Bernard Landry croit par ailleurs que le PQ a du travail à faire pour reprendre le terrain en région.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine