Retour

Bois d'oeuvre : le maire de Senneterre satisfait que les municipalités forestières aient été entendues à Ottawa

L'Union des municipalités du Québec (UMQ) a fait le point sur sa mission sur le bois d'oeuvre à Ottawa ce matin. Des élus du Comité sur la forêt ont rencontré des élus fédéraux cette semaine sur la colline parlementaire.

Selon le comité formé d'une dizaine de maires, les députés québécois comme les chefs des principaux partis se sont engagés à défendre les intérêts forestiers spécifiques du Québec et à soutenir les villes forestières.

Le maire de Senneterre précise que les élus tentent de faire reconnaître par Ottawa les efforts déployés par le Québec pour moderniser son régime forestier.

Jean-Maurice Matte ajoute que les villes forestières avaient aussi des gains à faire. « Donner une voix aux municipalités, ce qui n'a pas été fait lors de la négociation de 2006, ce qui n'a pas été fait lors de la négociation des années 1990. Et là on trouvait important de s'exprimer, parce qu'en bout de ligne, c'est des usines chez nous, c'est des travailleurs, c'est des familles. Alors on trouvait important de le faire », affirme-t-il.

Le Comité sur la forêt doit organiser d'autres rencontres dans les prochaines semaines.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Les animaux les plus laids





Rabais de la semaine