Retour

Centre d'hébergement Harricana : une infirmière radiée pour 6 mois

Une ancienne chef d'équipe au Centre d'hébergement Harricana est radiée de l'Ordre des infirmiers et des infirmières du Québec (OIIQ) pour 6 mois : le conseil de discipline de l'ordre a reconnu Nancy Chabot coupable de quatre chefs d'infraction soit d'avoir fait preuve de négligence à l'égard de quatre clients et d'avoir immobilisé un client afin de procéder à un soin non requis.

Avec les informations de Claude Bouchard

L'infirmière est par ailleurs intervenue physiquement de façon inadéquate auprès d'une cliente et a incité le personnel à induire en erreur une cliente à propos du dosage d'un médicament.

Nancy Chabot a déposé un plaidoyer de culpabilité au début de son audition devant l'Ordre. Elle a refusé notre demande d'entrevue.

Le CISSS-AT invite les gens à rapporter les situations anormales

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue ne peut quant à lui pas commenter le dossier de Nancy Chabot. Toutefois, il assure que toutes les mesures sont en place si une personne souhaite rapporter une situation anormale dans un établissement de santé.

« Je peux vous rassurer que nos processus sont en place et sont fonctionnels, fait valoir la directrice des soins infirmiers au CISSS de l'Abitibi-Témiscamingue, Carole Lahaie. On a des gens, là on parle au niveau du CHSLD, mais c'est dans tous les milieux. Les gens, on est sur le terrain, on nous signale des choses, on fait les suivis requis et les améliorations sont en place. »

Nancy Chabot a été congédiée en février 2014 pour avoir fait preuve de négligence et de violence physique. En 2015, la protectrice du citoyen avait rapporté des lacunes majeures au Centre d'hébergement Harricana après avoir visité les installations en juin.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur la Vierge





Concours!



Rabais de la semaine