Retour

Cérémonie d'adieu à Monseigneur Jean-Guy Hamelin

Plusieurs centaines de personnes ont assisté, ce samedi, à la cérémonie d'adieu à Monseigneur Jean-Guy Hamelin, à la cathédrale Saint-Joseph, de Rouyn-Noranda.

Un texte d'Émélie Rivard-Boudreau

Monseigneur Jean-Guy Hamelin, qui a été le premier évêque du diocèse de Rouyn-Noranda, est décédé le 1er mars à l'âge de 92 ans.

En plus de la foule qui s'est réunie pour lui livrer un dernier adieu, une vingtaine de prêtres et évêques ont célébré la cérémonie.

Le défunt a toujours voulu transmettre l'espérance et la joie à ses diocésains de son vivant, et même après sa mort.

Évêque de Rouyn-Noranda de 1973 à 2001, il a aussi été reconnu comme un précurseur dans son diocèse.

Maurice Descôteaux a côtoyé Mgr Hamelin lorsqu'il a fondé la communauté Jésus-est-Seigneur, en 1992.

« Il a été le premier évêque au Québec à nommer une femme chancelière du diocèse. Ça n'existait pas ailleurs au Québec. Il a donné des rôles aux laïques, des rôles importants à l'intérieur de l'église, c'était assez spécial », a-t-il dit.

La mairesse de Rouyn-Noranda, Diane Dallaire, a aussi souligné les efforts de l'évêque pour impliquer les femmes le diocèse.

« Il a dit que l'homme et la femme doivent être également complémentaires dans toutes ces œuvres-là, alors moi, je tenais à la mentionner aujourd'hui, parce que je trouvais ça important, et c'est tout en son honneur », a dit la mairesse.

Monseigneur Jean-Guy Halemin était aussi l'oncle et le parrain de l'auteur Louis Hamelin, qui est venu lui faire ses adieux aux funérailles.

« Étant donné qu'il publiait lui-même des livres et que moi je suis écrivain, il nous considérait un peu comme des collègues, et on s'amusait et on faisait des blagues avec ça, dit-il. Il recevait certains droits d'auteurs pour ses recueils de chroniques et il m'envoyait toujours son chèque, comme pour m'appuyer dans ma carrière. Ça m'a toujours touché, il m'a toujours suivi et appuyé dans ce que je faisais dans la vie. »

Monseigneur Hamelin avait aussi les Huskies de Rouyn-Noranda tatoué sur le cœur, a raconté l'évêque actuel de Rouyn-Noranda.

Plus d'articles

Vidéo du jour


10 choses à savoir sur le « Cyber Monday »