Retour

Chercheurs et étudiants de l'UQAT participent à un congrès sur la gestion des rejets miniers au Maroc

Une importante délégation d'experts de l'Institut de recherche en mines et environnement (IRME), un partenariat entre l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT) et l'École polytechnique de Montréal, participent à un congrès au Maroc.

Il s'agit du deuxième Congrès international sur la gestion des rejets miniers et l'après-mine, qui se déroule sous le thème « Vers une mine durable » jusqu'au 13 avril, à Marrakech.

« C'est un congrès qui vise la présentation de divers travaux de la part de divers experts internationaux qui se regroupent ici, à Marrakech, qui présentent leurs expertises, leurs solutions », explique le professeur à l'IRME et vice-président du congrès, Mostafa Benzaazoua, joint à Marrakech. « Chaque pays a ses caractéristiques. »

Cinq autres spécialistes de l'UQAT participent au congrès. Des étudiants formés dans le cadre de la collaboration entre l'UQAT et Polytechnique prononceront également des conférences.

Des experts de nombreux pays, dont les États-Unis, le Canada, l'Australie, l'Afrique du Sud, la France, la Belgique, l'Espagne, la Tunisie, l'Algérie, le Burkina Faso et la Guinée, sont aussi représentés.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine