Retour

Christine Moore veut « rétablir les services gouvernementaux » dans la région

Rétablir les services gouvernementaux de proximité pour la population, c'est l'engagement prioritaire qu'entend défendre la candidate du Nouveau Parti démocratique Christine Moore si elle est élue le 19 octobre prochain.

Services de proximité

« Ce que j'aimerais, c'est vraiment rétablir les services gouvernementaux. Il y a eu énormément de coupures [sic] sous le gouvernement conservateur, notamment le comptoir de l'Agence de revenu, les postes à Services Canada et de plus en plus, les gens quand ça ne va pas bien, ne sont pas capables d'obtenir l'aide. Donc de faire en sorte qu'ils soient capables d'obtenir l'aide dont ils ont besoin quand ça ne va pas bien. Donc de faire en sorte que nos programmes soient analysés par des gens d'ici », citant au passage le programme Emplois d'été Canada, pour lequel un fonctionnaire de Laval prend les décisions qui concernent le territoire de l'Abitibi-Témiscamingue sans nécessairement être au fait des particularités géographiques ou économiques de la région.

Un peu plus d'une semaine après avoir donné naissance à la petite Daphnée, la députée sortante est de retour sur le terrain pour faire sa campagne et rencontrer les gens de sa circonscription.

Bilan du dernier mandat

Défendant son bilan, c'est d'ailleurs d'avoir été à l'écoute des gens, sur le terrain, qui la rend la plus fière. Christine Moore cite notamment l'établissement de bureaux dans chacune des MRC de sa circonscription, les nombreuses consultations de la population qu'elle a réalisées et sa tournée des marchés publics. 

Elle cite également ses travaux parlementaires, comme son travail au sein du comité sur les ressources naturelles et sa ferme opposition au renouvellement de la flotte d'avions de chasse du Canada par l'achat de F-35.

Voici l'entrevue complète accordée par Christine Moore à l'émission Le radio magazine.

Plus d'articles

Commentaires