Retour

Cinq albums d'artistes émergents d'Abitibi-Témiscamingue à surveiller cet automne

La rentrée musicale s'annonce prometteuse en Abitibi-Témiscamingue. Plusieurs artistes émergents de la région ont prévu lancer des albums au cours des prochains mois. Voici ce qu'il faudra surveiller au cours de l'automne 2015, de Temiskaming First Nation à Preissac.

Un article de Félix B. Desfossés

Nanochrome

Gagnante de plusieurs prix lors de l'édition 2014 du FRIMAT, la formation Nanochrome de Val-d'Or lancera un mini-album intitulé L'exutoire dans le cadre du Festival de musique émergente, le 4 septembre, à 17 h au Cachottier. Leurs compositions passent du post-rock planant et raffiné à la chanson plus pop. Deux pièces peuvent être écoutées sur la page Bandcamp de Nanochrome.

Mustapio's Magical Murder Music

La communauté de Temiskaming First Nation compte parmi ses citoyens Darrel McBride qui chante, joue de la guitare, compose et mène le groupe punk/grunge/alternatif Mustapio's Magical Murder Music. Bien que McBride et ses acolytes aient déjà lancé un album sous le nom de Friendly Fire, cet album éponyme sera le premier de Mustapio's Magical Murder Music. Les influences psychédéliques et stoner donnent une fraîcheur unique à la musique de Mustapio. Réalisé notamment par Jordon Zadorozny (Sam Roberts, Chris Cornell), l'album sera lancé à Ottawa le 29 août. Les chansons sont disponibles depuis peu sur la page Bandcamp de la formation.

Nociception

Résidant de Preissac, Phil Chevrier est un vétéran de la scène punk abitibienne. Avec Nociception music, il propose un folk rock livré avec une attitude punk et des influences roots. Scorpion Oil Miracles, qui fait suite à son premier effort intitulé Rusty Crowns, sera disponible en prévente le 6 octobre, puis officiellement disponible le 13 sur plusieurs plateformes numériques.

Barricade

Suite logique d'une certaine tradition de post-rock et post-hardcore dans secteur de Malartic, Barricade lancera son premier mini-album nommé Rapide sept en format cassette dans le cadre du Festival de musique émergente lors de la soirée métal. Les ambiances contrastées, à la fois lourdes et planantes de Barricade en font un des groupes les plus particuliers de la région en ce moment. L'album peut déjà être écouté sur la page Bandcamp du groupe.

Sandblast

Récompensé lors de la dernière édition du FRIMAT, le groupe Sandblast de Ville-Marie compte faire paraître son premier album intitulé Family ain't a blood thing au cours de l'automne. Si le groupe a choisi le terme « bleach » pour décrire son style musical, on peut certainement le décrire comme un amalgame de punk, de métal et surtout de stoner rock. Un spectacle de lancement est prévu à Montréal le 9 octobre puis à Ville-Marie le 17.

Une nouvelle scène musicale d'Abitibi-Témiscamingue?

Cette cuvée 2015 fait suite à une année 2014-2015 bien remplie avec la sortie d'albums de Lubik, Geneviève et Matthieu, Nique à feu (split album avec Fortune Cookie Club), Morgan Jacob, Abitabyss... sans compter l'album des Slingshot Brothers paru en décembre 2013. Ce foisonnement confirme que la musique émergente est bien vivante en ce qui concerne les créateurs régionaux.

Plus d'articles

Commentaires