Retour

Classiques et classiques revisités à la Route du terroir

Des milliers de visiteurs convergent aujourd'hui vers La Motte, dans la MRC d'Abitibi, à l'occasion de la 17e Route du Terroir. Plus de 109 exposants, maraîchers ou artistes, prennent part à l'événement.

Un musée d'antiquité, ainsi que de l'animation destinée aux enfants, fera également partie des attraits de la journée.

Luc Castonguay, copropriétaire de la Néoferme d'la Turlute, y participe depuis une dizaine d'années. À son kiosque, il vend des légumes et sert des pizzas et des potages, afin que les visiteurs puissent dîner chez lui. Pour lui, l'événement requiert une longue préparation, mais le contact avec les visiteurs est très valorisant. « Comme entreprise, c'est une belle journée dans tous les sens, monétairement, on rencontre les gens [...] Le côté terroir est super important. C'est ça qu'on aime ici. Les gens arrivent à la maison, ils partagent avec les producteurs ce qu'ils font, ce qu'ils font à manger et ce qu'ils font pousser ».

Pour Guillaume Lemieux, propriétaire de Fromabitibi, de Macamic, c'est l'occasion de faire découvrir ses produits différemment. « Je trouvais qu'il manquait un peu de variété à manger pour le dîner, donc cette année je me suis acheté 550 livres de patates pour faire de la poutine avec mes fromages en grains de chèvre, annonce-t-il. Puis, je propose aussi la salade avec le feta de chèvre et des hot-dogs avec les saucisses de chèvre ».

Chaque année, plus de 5000 personnes fréquentent la Route du terroir de La Motte. 

Plus d'articles

Commentaires