Retour

Complexe sportif d'Amos : dévoilement de l'avancement des travaux

La Ville d'Amos a présenté aujourd'hui l'avancement des travaux de son futur complexe sportif. Selon le maire Sébastien D'Astous, l'échéancier du 31 mars 2017 sera respecté.

Avec les informations de Sandra Ataman

Si le maire d'Amos tenu à présenter aux médias l'avancement du projet, c'est pour s'assurer d'être transparent. Il affirme recevoir plusieurs questions de la part de la population.

D'ailleurs, M. D'Astous se dit enchanté de constater la présence d'entrepreneurs locaux sur le chantier. Selon lui, c'était une priorité pour le conseil municipal que l'économie locale bénéficie du projet. Il ajoute que l'entreprise Lainco de Terrebonne, qui a obtenu le contrat, respecte son engagement d'employer de la main-d'œuvre locale, ce qui était une priorité pour le conseil municipal.

« Dans un cas comme celui-là, c'est vraiment un clé en main. L'entrepreneur pourrait faire le projet initial selon les critères, mais l'entrepreneur est très à l'écoute de nos besoins [...] Le complexe sportif, c'est un milieu de vie, ce n'est pas que du béton et du métal. Eux, ce qu'ils souhaitent, c'est que nos citoyens puissent avoir un complexe qui va les représenter et qui va devenir un milieu de vie. Ils sont à l'écoute et on réajuste le tir aux deux, trois semaines », explique le maire.

Lainco affirme que, jusqu'à maintenant, près de 45 % du budget total du projet est utilisé pour de la main-d'oeuvre et des matériaux de la région.
Les travaux sont évalués à plus de 10 millions de dollars. Le gouvernement du Québec contribue à la hauteur de 50 % du projet.

De son côté, le comité d'information et de promotion de la rénovation et l'agrandissement du complexe sportif a dépassé son objectif d'amasser un million de dollars dans la communauté.

« Quand on avait rencontré le conseil municipal en 2008 ou 2009, si je ne me trompe pas, on s'est engagés à ramasser un million de dollars. On est au-dessus de notre million d'amassé présentement. Il y a des engagements que les gens ont signés, on va les solliciter au cours des prochains mois, des prochaines semaines, pour qu'ils puissent payer leurs engagements », affirme le président du comité, Réjean Carignan.

Le nouveau complexe sportif comptera près de 800 sièges, une piste pour la marche et la course ainsi qu'une salle d'entraînement.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque