Retour

Confection de tambours au Centre d'amitié autochtone : le pouvoir d'introspection des savoirs traditionnels

Des adolescents et des aînés de la Vallée-de-l'Or se sont rassemblés autour d'un atelier de fabrication de tambour samedi après-midi au site culturel « Kinawit » du Centre d'amitié autochtone de Val-d'Or, une activité qui a pris plusieurs sens selon les participants.

C'est dans une forte odeur des peaux de caribous que les participants sablent le cerceau de leur tambour. Pendant ce temps, Alexis Wezineau coupe de fines languettes de babiche, « pour monter les tambours », explique-t-il l'artisan qui construit près d'une centaine de tambours par année et qui est chargé d'enseigner la méthode au groupe.

« J'aime montrer aux jeunes la culture, dit-il. Ça ne peut pas se perdre, c'est bien important. »

De génération en génération

Bernadette Ogushing, 64 ans, n'en est pas à son premier tambour. Pourtant, ce type d'atelier l'intéresse toujours. « C'est [un exercice] de mémoire, dit-elle. Ça me fait penser à mes grands-parents. »

L'organisatrice communautaire au Centre d'amitié autochtone de Val-d'Or, Pascale-Josée Binette y est à la fois pour le travail et pour son plaisir personnel. Elle est d'ailleurs accompagnée de son fils de 20 ans.

« Quand on est Autochtone urbain, on oublie ces affaires-là, indique-t-elle. Moi, ça me touche que mon plus vieux soit là et puis qu'il continue à apprendre de ça, qu'il puisse, un jour, le redonner aussi. »

Pouvoir d'introspection

Rykko Bellemarre, 25 ans, est venu de Wemotaci pour raconter la signification importante du tambour dans sa vie. La tête d'affiche tourmentée du film Avant les rues, de Chloé Leriche indique que le tambour lui « a permis de voyager et de beaucoup de travailler en dedans de lui aussi ».

Quand tu prends soin d'un drum, en retour, il prend aussi soin de toi.

Rikko Bellemare

Rykko Bellemarre est aussi membre du groupe de chanteurs traditionnels Northern Voice avec qui il parcourt les Pow-wow à travers le Canada.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce garçon se fait prendre par le reste de sa famille!





Rabais de la semaine