Retour

Conférence des préfets : du sable dans l'engrenage

La nouvelle Conférence des préfets de l'Abitibi-Témiscamingue crée de l'insatisfaction.

Lundi, une rencontre à Rouyn-Noranda a été annulée. Elle devait permettre la nomination des dix représentants de la société civile invités à siéger au comité.

Le maire de Ville-Marie, Bernard Flébus, s'est heurté à une porte close en arrivant à Rouyn-Noranda. Il croit que la nouvelle entité est lancée sur de mauvaises bases.

Les explications de Mario Provencher

Le porte-parole de la Conférence des préfets et maire de Rouyn-Noranda, Mario Provencher, admet qu'il y a des lacunes au sein de la nouvelle instance. Il explique que la rencontre a été annulée parce que des préfets étaient absents.

Il tient à rappeler que la société civile aura sa place au sein de l'organisation. Le comité citoyen Projet AT a d'ailleurs soumis une liste de noms à la Conférence des préfets, il y a deux semaines. Mario Provencher explique toutefois que ce sont les MRC qui auront le dernier mot sur ces nominations.

La prochaine rencontre de la Conférence des préfets se tiendra d'ici vendredi ou la semaine prochaine.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine