Retour

Coupe Memorial : l'indiscipline coule les Huskies contre les Knights de London

Après l'entraînement matinal des Huskies de Rouyn-Noranda, sur la patinoire du Enmax Centrium de Red Deer, le mot discipline était sur toutes les lèvres. Les joueurs savaient que pour gagner, il fallait éviter le banc de punition. Pourtant, les Huskies ont multiplié les infractions et se sont inclinés 5 à 2 contre les Knights de London.

Un texte de Patrick Henri

Le match n'était vieux que de neuf secondes quand les Huskies ont écopé d'une première punition. Après 20 minutes de jeu, Rouyn-Noranda avait écopé de six punitions mineures, London de cinq.

Les Knights en ont profité plus que les Huskies, marquant deux fois avec l'avantage d'un joueur.

Mitchell Marner s'est fait complice des deux buts de London en première période, ceux de JJ Piccinich et de Matthew Tkachuk.

En début de deuxième période, Zachary Lauzon a été frappé durement par Chandler Yakimowicz. Le défenseur a passé de longues minutes étendu sur la patinoire. Il a quitté la glace sur ses deux pieds, puis est revenu au banc des siens quelques minutes plus tard.

Yakimowicz, un espoir des Blues de Saint-Louis, a écopé d'une punition majeure et d'une inconduite de partie. Les Huskies n'ont pas réussi à marquer lors de cet avantage numérique de cinq minutes.

À mi-chemin de la deuxième période, Timo Meier a inscrit son quatrième but du tournoi, lors d'un avantage numérique, pour réduire l'écart à un but.

London a porté un dur coup aux hommes de Gilles Bouchard en fin de période, quand Mitch Marner a attiré tout le monde vers lui avant de remettre à Max Jones, qui a marqué en désavantage numérique. Il s'agissait d'un 12e point pour Marner en trois rencontres.

Christian Dvorak et Matthew Tkachuk, dans un filet désert pour les Knights, et Timo Meier, avec son deuxième du match pour les Huskies, ont marqué en troisième.

Meilleur à cinq contre cinq

Après le match, l'entraîneur-chef Gille Bouchard s'est dit satisfait de l'effort de ses joueurs.

Les unités spéciales ont fait toute la différence au cours du match. Les Knights ont inscrit trois buts en sept avantages numériques et en ont ajouté un à court d'un homme. Les Huskies ont inscrit leurs deux buts avec l'avantage d'un homme. Ils ont profité de dix supériorités numériques.

Les Huskies ont dominé au chapitre des lancers. Ils ont dirigé 32 rondelles sur Tyler Parsons. Chase Marchand, de son côté, a fait face à 25 tirs des Knights.

London en finale, Rouyn-Noranda en attente

Cette victoire des Knights leur assure le premier rang au classement et une place en finale. De leur côté, les Huskies devront attendre le résultat du match de mercredi entre les Rebels de Red Deer et les Wheat Kings de Brandon pour connaître leur sort.

Si les Rebels l'emportent, ils affronteront les Huskies en demi-finale. Si les Wheat Kings réussissent à remporter un premier match, les Huskies devront jouer un match de bris d'égalité, jeudi.

Un seul match pour battre un record

Mitchell Marner a ajouté quatre points à sa fiche. Il a marqué deux buts et inscrit 11 aides en trois parties. Avec 13 points, il s'approche du record pour le plus de points au cours d'un tournoi. Jeff Larmer, avec les Rangers de Kitchener en 1982 et Guy Rouleau, avec les Olympiques de Hull en 1986, en avaient tous deux récolté 16.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine