À la première présence de leur histoire à la Coupe Memorial, les Huskies de Rouyn-Noranda iront en finale grâce à leur victoire de 3-1 sur les Rebels de Red Deer vendredi. Ils affronteront dimanche les Knights de London, champions de l'Ontario.

Les Knights n'ont pas subi la défaite en phase préliminaire.

La troupe de Gilles Bouchard venge ainsi la défaite de 5-2 contre ces mêmes Rebels.

Mercredi, les Rebels avaient battu les Wheat Kings de Brandon en prolongation pour permettre aux Huskies d'accéder directement à la demi-finale, plutôt que d'avoir à jouer un match de barrage contre Brandon jeudi.

Le capitaine des Huskies, Francis Perron, a récolté un but et une aide. Il a ouvert le pointage avec un tir sur réception en avantage numérique au milieu du premier vingt.

Martins Dzierkals a ensuite donné une priorité de deux buts à son équipe. Il a battu Rylan Toth entre les jambières d'un tir du revers dans l'enclave. 

En deuxième période, Nikolas Brouillard a porté le score à 3-0 d'un tir de la pointe en supériorité numérique.

Le choix de premier tour en 2015 des Sharks de San José, Timo Meier, a récolté des aides sur les buts de Perron et de Brouillard.

Luke Philp a été le seul joueur de l'équipe hôtesse à tromper la vigilance de Chase Marchand. Le gardien des Huskies a repoussé 36 tirs. De son côté, Toth a réalisé 24 arrêts.

Mathieu Boucher ratera la finale

L'attaquant Mathieu Boucher ratera vraisemblablement le match final contre les Knights.

Gilles Bouchard a confirmé que le joueur de 19 ans a subi une commotion cérébrale quand il a été frappé durement par Grayson Pawlenchuk, en début de troisième période.

L'état de santé de Boucher sera réévalué quotidiennement.

A.J. Greer dérange

L'attaquant A.J. Greer avait attiré l'attention lors du premier match entre les deux formations. Il avait écopé de 26 minutes de punition.

Greer a provoqué les partisans des Rebels sans vraiment le vouloir dans une entrevue jeudi.

Questionné pour savoir si l'appui de la foule à Red Deer envers l'équipe locale lui rappelait celle de Rouyn-Noranda, il avait répondu que la foule en Abitibi était plus bruyante que celle de Red Deer.

Pendant la période d'échauffement, on a pu voir près de la patinoire des affiches à l'intention du numéro huit des Huskies, et chaque fois qu'il a touché la rondelle au cours de la rencontre il a été hué.

Greer a réitéré que selon lui, les supporteurs des Huskies sont les meilleurs au pays, mais il a reconnu que la foule à Red Deer a fait de l'excellent travail lors de la demi-finale.

Le dernier match, quoiqu'il arrive

Peu importe le résultat du match de dimanche contre les Knights, ce sera la dernière fois que les membres des Huskies joueront tous dans la même formation.

Pour plusieurs joueurs, ce sera également un dernier match dans les rangs juniors. Selon le capitaine Francis Perron, ce sera un match rempli d'émotion. Une victoire aiderait à bien terminer cette aventure, qui pour lui, dure depuis quatre ans.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine