Retour

« De Compostelle à Kuujjuaq », entretien avec Stanley Vollant

Le documentaire Stanley Vollant de Compostelle à Kuujjuaq sera présenté au Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue.

Le Dr Stanley Vollant qui a déjà vu quelques séquences dit qu'il est fébrile à l'idée d'assister à la projection du film ce dimanche.

Dans une entrevue à l'émission Des matins en or, il rappelle qu'il y aura, lors de la projection, plusieurs personnes qui l'ont accompagné pendant la réalisation du film.

« Ça va donner un beau message pour les autochtones et allochtones, un film qui va peut-être aider à réconcilier nos deux solitudes, souvent, et aussi donner un espoir aux jeunes peu importe la couleur, peu importe la religion, peu importe la langue, peu importe la culture », a-t-il expliqué.

Pour lui, l'objectif du film c'est aussi d'attirer l'attention sur le côté positif chez les autochtones.

« On parle tout le temps de catastrophe, de tragédies, de drames, c'est important de démontrer que les autochtones constituent une richesse au niveau de leur culture, de leur histoire et aussi une richesse démographique ... dont il faut développer le plein potentiel. »

Plus d'articles