Retour

De meilleurs services pour les gens atteints d'une maladie de mémoire

La pérennité du programme Premier lien et du projet Espace temps est assurée grâce à une entente entre le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue, le Centre de bénévolat, la Société Alzheimer Rouyn-Noranda / Témiscamingue et le Regroupement des proches aidants de Rouyn-Noranda.

Avec les informations de Guillaume Rivest

Le programme Premier lien permet un échange d'information entre le CISSS-AT et la Société Alzheimer pour mieux accompagner les gens qui ont reçu un diagnostic d'une maladie de la mémoire.

Le projet Espace temps vise, quant à lui, à offrir un répit aux proches aidants en prenant en charge les personnes malades dont ils s'occupent deux fois par semaine.

L'adjoint à la direction des services de soutien à l'autonomie des personnes âgées au CISSAT, Pierre Laferté, explique les détails de l'entente.« Il y a une implication financière au niveau du projet Espace temps. On leur fournit du financement pour une journée d'activité. Au niveau de Premier lien, c'est beaucoup plus une entente de corridor de service. Nous, on leur réfère des gens en premier lien et eux nous réfèrent des gens quand ils sont rendus à l'étape où ils ont besoin de soutien et d'aide à domicile », a précisé Pierre Laferté.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine