Retour

Décès de Michel Pageau : un témoignage inusité datant de 1974

Le deuil collectif continue en Abitibi-Témiscamingue après le décès de Michel Pageau, fondateur du Refuge Pageau à Amos. Plusieurs témoignages sont livrés dans les médias et sur les réseaux sociaux. Laurier Larouche de Cléricy a fait parvenir à l'équipe d'ICI Abitibi-Témiscamingue un récit anecdotique témoignant de la passion de Michel Pageau pour les animaux... datant de plus de 10 ans avant l'ouverture officielle de son refuge.

Un article de Félix B. Desfossés

Counou est un castor qui a été recueilli par Michel Pageau et sa femme en 1974. L'animal n'avait qu'un mois et demi lorsqu'il a été accueilli chez les Pageau. Le couple a littéralement permis au castor de vivre dans la maison, avec eux.

Laurier Larouche, alors rédacteur du bulletin Le Trotteur du Maquignon, entend parler de ce couple original qui vit avec un castor. Rédigé pour l'Association coopérative immobilière de l'Abitibi-Témiscamingue (ACIAT), un organisme voué à la lutte contre la spéculation foncière des terres abitibiennes, Le Trotteur du Maquignon rassemblait des histoires inspirantes du terroir régional.

À l'époque où M. Larouche rencontre Michel Pageau, ce dernier est encore trappeur. Il a plusieurs animaux à la maison, mais son refuge n'est pas encore lancé. Laurier Larouche est marqué par sa rencontre avec l'homme à la barbe. « Ce bonhomme, quand on le rencontre une fois, on le rencontre pour toujours », dit-il.

Ainsi, Laurier Larouche rédige le texte intitulé Counou, le castor de cuisine, qui témoigne avec justesse du genre de situations qui ont mené à la création du Refuge Pageau et, ultimement, à la renommée internationale de celui qui « parlait avec les loups ».

Vous avez un témoignage, des souvenirs ou des archives de Michel Pageau à partager? Nous voulons vous entendre! Téléphonez-nous 1-877-666-8155, boîte vocale #2 ou écrivez-nous à regionzero8@radio-canada.ca.

Plus d'articles