Retour

Déficience intellectuelle : cultiver l'autonomie grâce à l'horticulture

Les élèves de la Serre des tournesols de la Polyvalente le carrefour, à Val-d'Or, présentent à la population le fruit de leur travail accompli durant l'année scolaire.

Avec les informations de Sandra Ataman

Ces élèves, qui ont une déficience intellectuelle, utilisent l'horticulture pour développer leur autonomie. Plus de 2000 plants sont mis en vente pour la population.

« Je pense qu'ils apprennent beaucoup sans s'en rendre compte, note l'enseignante Patricia Aubé. Je dis sans s'en rendre compte parce qu'on se retrouve à cette époque-ci de l'année et notre serre était vide au mois de septembre, parce que l'été il n'ya rien qui se passe et au mois de mai c'est plein. »

Présenter le fruit de son travail

L'étudiant Kevin Royer est effectivement fier du travail accompli. Il est particulièrement heureux de présenter le fruit de son travail à la population. 

« Moi j'aime ça la serre, parce que ça fait découvrir de nouveaux loisirs, fait valoir le jeune homme. Et ce qui est l'fun à la serre, c'est que tu peux planter des plantes et c'est l'fun quand les clients viennent à la vente estivale, parce qu'ils voient tout le beau travail qu'on a fait et c'est très agréable qu'ils nous encouragent. »

Plus d'articles

Commentaires