Retour

Des élèves du Centre de formation professionnelle de Val-d'Or s'envolent vers Nice

Quatorze étudiants du Centre de formation professionnelle de Val-d'Or sont partis ce matin pour Nice en France afin de suivre un stage en entreprise de deux semaines dans le cadre d'un partenariat entre les entreprises niçoises et la Commission scolaire de l'Or-et-des-bois qui a pour objectif de permettre aux élèves de vivre une expérience professionnelle à l'étranger et de leur démontrer qu'ils peuvent exercer leur métier partout dans le monde.

Avec les informations de Sandra Ataman

C'est l'heure des dernières photos avant le grand départ pour Nice. L'excitation est palpable.

Secrétariat, carrosserie, coiffure

« Fébrile, très hâte de vivre ça, c'est une très belle expérience », lance Madeleine Desforges, qui vient de terminer sa formation en secrétariat et qui part va travailler dans une clinique d'ophtalmologie de Nice.

« Moi, je n'ai pas l'intention d'être en vacances à part la fin de semaine, peut-être un peu les soirs », assure le futur diplômé en carrosserie, Dave Mercier, qui travaillera dans un garage de la marque Renault.

« Ce n'est pas les mêmes autos, ça ne se travaille pas pareil, ce sont toutes des méthodes différentes », poursuit-il.

C'est aussi l'inconnu qui attend Nancy Lessard étudiante en coiffure.

« On s'est fait dire qu'un cours de coiffure, ça prend six ans, [contre] 10 mois ici, compare-t-elle. Il doit y avoir plus d'apprentissages. On va voir là-bas ce qu'ils vont nous montrer. »

Prendre de l'expérience terrain

Le coordonnateur au Centre de formation professionnelle de Val-d'Or, Luc Thiboutot, croit que ce voyage est l'occasion de réaliser que les métiers de la formation professionnelle peuvent s'exercer un peu partout dans le monde.

« Ça permet à nos élèves de voir comment se passe le marché du travail en dehors de notre région et en dehors de notre province, fait-il valoir. Nous, au Centre de formation, ça nous permet de montrer à nos élèves que les métiers de la formation professionnelle ça peut s'exercer partout dans le monde. »

Les quatorze élèves qui participent au stage recevront leur diplôme à leur retour de France. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine