Retour

Des étudiants couronneront leur parcours collégial au Danemark

Des étudiants de sciences humaines du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue s'envoleront vers le Danemark le 3 juin prochain afin d'étudier le modèle sociopolitique scandinave, un modèle qui occupe souvent l'avant-scène internationale dans leur domaine d'études.

Les 14 étudiants visiteront, entre autres, la ville de Copenhague. Ils s'intéresseront plus particulièrement aux infrastructures de services de garde, de transports en commun et de production d'énergie, des thématiques sur lesquelles ils ont travaillé pendant l'ultime session de leur parcours collégial.

Joindre l'utile à l'agréable

La professeure de psychologie qui les accompagnera, Anne Blondin, explique qu'après avoir réalisé de la recherche sur des thématiques en particulier, ils devront, sur place, produire des comptes rendus de leurs observations pour finaliser leur projet intégrateur de fin d'études.

Geneviève Groleau s'est par exemple penchée sur les solutions danoises pour s'attaquer aux changements climatiques, approfondissant ses connaissances sur les transports en commun et sur la production d'énergie éolienne, entre autres initiatives gouvernementales liées à l'environnement. Elle espère, tout en joignant l'utile à l'agréable, bonifier ses connaissances théoriques d'expériences sur le terrain. 

La recette du bonheur

Son collègue Kevin Mainville, un passionné d'histoire, s'est pour sa part intéressé aux conditions de travail des Danois dans la perspective de développement durable. « J'ai vu l'aspect conciliation travail-vie, vraiment les Danois sont experts dans ça, note l'étudiant. Et il faut dire aussi que c'est l'un des pays réputés pour être l'un des plus heureux au monde, je crois. Donc, c'est vraiment ça que je veux observer. »

L'équipe de l'émission Des matins en or s'entretiendra avec le groupe pendant son séjour au Danemark.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine