Retour

Des joueuses de basketball de l'Abitibi et du Nord-du-Québec aux Jeux autochtones de l'Amérique du Nord

Plusieurs jeunes Autochtones de la région participent aux Jeux autochtones de l'Amérique du Nord (JAAN) avec l'équipe de basketball U19 de la Porte de l'Est et du Nord (PEN), représentante officielle du Québec à cette compétition qui se déroule à Toronto jusqu'au 21 juillet.

La sélection de l'équipe menée par une entraîneuse originaire d'Amos a été faite en juillet passé à Wendake. Réunir et entraîner des jeunes en provenance de plusieurs communautés a posé de nombreux défis logistiques, précise Amélie Gélinas.

« [Ce sont] des filles de Chisasibi, de Waswanipi, Pikogan, Ristigouche, Akwesasne, Kahnawake, énumère Amélie Gélinas. J'ai même une fille qui vient d'un village innu au nord de Sept-Îles, Kawawachikamach. Donc, il a fallu qu'on soit capable de trouver un genre de camp de base pour être capable de les mettre ensemble et être capable de les faire pratiquer. Ça a été quelque chose. »

Affronter des équipes bien rodées

Par ailleurs, l'équipe que dirige Amélie Gélinas doit se battre contre des joueuses très expérimentées. Il faut donc redoubler d'ardeur sur le terrain et trouver une façon de motiver les jeunes malgré les difficultés.

« [Ce sont] vraiment des équipes de partout en Amérique du Nord. On a joué contre l'Alberta, on va jouer contre le Wisconsin, la Floride. C'est vraiment éparpillé. Sauf que la plupart des équipes, ce sont des équipes nationales. Donc, elles pratiquent ensemble deux à trois fois par semaine depuis pratiquement deux ans, tandis que nous on s'est réunies pour commencer nos pratiques plus intensément à partir du mois de mars, confie Amélie Gélinas au micro de l'émission Région zéro 8. La différence, on la voit sur le terrain. »

Les JAAN accueillent 5000 athlètes qui s'affronteront dans 14 disciplines. L'Équipe Porte de l'Est et du Nord (PEN) est composée de 292 athlètes et de 78 personnes qui accompagnent la délégation. Des ressortissants de Pikogan, de Kitcisakik, Kitigan Zibi, Kebaowek, Long Point First Nation et Timiskaming First Nation y sont entre autres représentés.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine