Retour

Des ossements humains découverts dans le Nord-du-Québec

La découverte d'ossements humains pourrait permettre de résoudre un dossier de disparition qui date de plusieurs années dans le Nord-du-Québec.

Avec les informations d'Émilie Parent-Bouchard

Mercredi, des randonneurs ont fait la découverte de ces ossements dans le secteur du lac Opémiska, à l'ouest de la communauté crie d'Oujé-Bougoumou.

Les policiers du poste de Chapais-Chibougamau ont érigé un périmètre de sécurité pour expertiser la scène.

L'agent d'information de la Sûreté du Québec, Jean-Raphaël Drolet, explique cependant qu'il est encore trop tôt pour identifier formellement la personne.

« L'analyse a révélé qu'il s'agissait d'ossements d'origine humaine. Dans les dernières heures, il y a eu expertise de scène. Les indices recueillis sur place ont révélé qu'il pourrait s'agir d'une personne portée disparue depuis plusieurs années. Toutefois, pour l'instant, il est impossible de confirmer l'identité parce que des analyses vont être effectuées sur les ossements. Pour l'instant, ce qu'on peut mentionner, c'est qu'aucun élément ne laisse présager qu'un crime est à l'origine du décès de la personne », précise-t-il.

Plus d'articles