Retour

Des stages payés pour les étudiants en mécanique automobile

À Val-d'Or, les élèves inscrits au programme de mécanique automobile seront désormais payés pour leurs stages.

Un texte d’Émélie Rivard-Boudreau

La nouvelle alternance travail-études offerte au Centre de formation professionnelle Val-d'Or a, entre autres, pour but de combler le manque de main-d’œuvre qualifiée dans le milieu automobile.La durée du diplôme d'études professionnelles en mécanique automobile passe de 22 à 16 mois, mais le nombre d'heures de la formation passe de 1800 à 2300 heures, car le nombre d'heures de stage a doublé, souligne le directeur du Centre de formation professionnelle Val-d'Or, Jason Yergeau.

Une bonne nouvelle pour les élèves et les concessionnaires

Une trentaine d'élèves profiteront de cette nouvelle formule cette année, dont William Sarrasin, qui se réjouit de ce changement.« C'est vraiment une belle façon de mettre en pratique ce qu'on fait ici. Ça nous donne aussi une meilleure idée de l'entreprise et ce qui se passe dans la shop. Nous, on s'est fait offrir des jobs à Noël. On était sûrs d'être placés en partant, mais je trouve ça bien parce que ça nous sécurise et ça nous donne une motivation de plus pour finir ce qu'on fait », témoigne-t-il.Le représentant de la Corporation des concessionnaires automobiles du Nord-Ouest, Sébastien Roy, prend aussi positivement cette nouvelle formule.

Le Conseil régional des partenaires du marché du travail en Abitibi-Témiscamingue offre 133 000 $ pour la réalisation de cette nouvelle formule.« Ce sont les entreprises qui rémunèrent directement les élèves », ajoute Jason Yergeau. Par contre, le Conseil régional des partenaires du marché du travail en Abitibi-Témiscamingue vient soutenir les entreprises pour payer une partie des salaires des élèves.

Plus d'articles