Retour

Desjardins ferme ses centres de service de Moffet et Guérin au Témiscamingue

Au Témiscamingue, les centres de services Desjardins de Guérin et de Moffet fermeront leurs portes le 4 décembre. La direction générale de la Caisse Desjardins du Témiscamingue justifie cette fermeture par le bas niveau d'achalandage au niveau des deux centres. À Guérin, la nouvelle a surpris plus d'un.

Avec les informations de Boualem Hadjouti

« Nous autres on pensait qu'on aurait encore deux trois ans, mais ce n'est pas le cas », déplore le maire de Guérin, Maurice Laverdière. Il ne s'attendait pas à la fermeture du centre Desjardins de sa municipalité.

La nouvelle est tombée officiellement lundi soir alors que des responsables de la Caisse rencontraient le conseil municipal. Les élus ont réagi avec résignation. « On sait que même si on dit n'importe quoi, ça ne compte pas, la décision est prise », explique le maire.

Même s'il comprend les arguments de la Caisse, le M. Laverdière affirme que cette décision va faire mal à Guérin. Déjà, ce départ prive son village d'un revenu de 4400 $ de la location d'un bureau de la municipalité par Desjardins.

Des citoyens rencontrés au restaurant-dépanneur local croient que cette fermeture va les priver d'un service essentiel. « Ça me brime, parce que je vois les autres puis je me vois aller aussi, moi aussi je prends de l'âge, puis dans 10 ans serais-je capable de courir ailleurs?Je ne pense pas », dit une première personne. « C'est sûr que je ne suis pas contente, parce que le contact humain, on ne l'a plus, puis moi j'ai des difficultés sur Internet », admet cette autre dame.

Le directeur général de la Caisse, Luc Beauregard, justifie la décision par la baisse de l'utilisation des centres. « 95 % des transactions se font autrement qu'au comptoir de service, donc c'est 5 % des transactions qui, pour la Caisse de Témiscamingue, sont réparties dans 16 centres de services », explique-t-il.

Selon Luc Beauregard, d'autres centres pourraient fermer prochainement au Témiscamingue.

Dans un communiqué, la Caisse Desjardins du Témiscamingue qui compte 16 000 membres, promet de tenir une rencontre d'information le 5 octobre à Moffet et le 7 à Guérin, pour répondre aux questions et aux préoccupations des membres touchés et pour entamer un processus d'accompagnement harmonieux vers cette transformation.

Plus d'articles

Commentaires