Retour

Deux électeurs de Val-d'Or se présentent au bureau de vote le visage couvert

Deux personnes de Val-d'Or se sont présentées à leur bureau de vote par anticipation, le visage complètement couvert ce midi. L'une d'entre elles a exercé son droit de vote, tandis que l'autre, dû au temps d'attente, a décidé de revenir ultérieurement.

Micheline Audet, qui a voté le visage couvert ce midi, soutient que les citoyens devraient tous voter à visage découvert. Elle dénonce le port du niqab lorsque vient le temps d'exercer son droit de vote. Elle proteste aussi la décision de la Cour d'appel fédérale qui autorise le port du niqab lors des cérémonies de citoyenneté.

« Je demande à ces femmes voilées de se dévoiler, vous avez vraiment un beau visage, le sourire c'est important. J'espère que la loi va changer pour ça », a-t-elle déclaré.

Selon Élections Canada, les gens qui vont voter le visage voilé devront prêter serment pour exercer leur droit de vote. Les scrutateurs doivent d'abord leur demander de dévoiler leur visage. S'ils refusent, ils doivent fournir des pièces d'identité. Advenant un refus, la personne devra quitter le bureau de vote.

L'appel d'un citoyen

En fait, le vote voilé de Madame Audet n'était pas prémédité. C'est plutôt la présence de l'autre citoyen, Denis Lefebvre, qui l'a motivée à poser ce geste.

Le 7 octobre dernier, par sa page Facebook, Denis Lefebvre avait annoncé qu'il voterait à visage couvert et encourageait d'autres concitoyens à faire de même. Cependant, une fois sur place, le temps d'attente a eu raison sur l'exercice de son droit de vote. Le citoyen reviendra ultérieurement, le visage découvert cette fois. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine