Retour

Deux jeunes algonquins de Kitcisakik et de Lac Simon se joignent à une équipe de football de Mont-Laurier

Deux jeunes algonquins de Kitcisakik et de Lac Simon se joignent à l'équipe juvénile de football de la Polyvalente St-Joseph de Mont-Laurier. Yan Michel et Réal Papatie se sont démarqués parmi de nombreux joueurs lors du camp d'entraînement.

Avec les informations de Sandra Ataman

Chaque année, la polyvalente St-Joseph de Mont-Laurier permet aux jeunes joueurs de football de Val-d'Or de participer à des entraînements avec l'équipe juvénile. Depuis, une vingtaine de jeunes se sont déplacés. Mais pour la première fois en 4 ans, deux joueurs se sont démarqués: Yan Michel et Réal Papatie de Kitcisakik et Lac Simon de pourront poursuivre leur secondaire tout en pratiquant leur passion.

« Le football est reconnu comme le sport de raccrochage scolaire si je peux m'exprimer ainsi par excellence », considère Pierre Trépanier, celui qui a créé, il y a quelques années, Fun Sport Canada pour permettre aux jeunes autochtones de faire des activités. Il a d'ailleurs accompagné les deux athlètes.

« C'est un sport assez tough et souvent on se ramasse avec des jeunes assez tough, qui ont des vies assez tough, qui n'ont pas des vies faciles. Le football se joue aussi au niveau du cégep et de l'université [et] ça permet à des jeunes à carrément de se raccrocher à l'école », considère-t-il. 

Pierre Trépanier, qui s'occupe aussi de la Ligue de football du Nord, rêve du jour où ses jeunes joueurs pourront évoluer dans un programme de football-étude dans la région. Une idée, qui selon lui, motiverait des jeunes à poursuivre leurs études.

Plus d'articles

Commentaires