Retour

Deux juristes de l'État sont en grève en Abitibi-Témiscamingue

Les juristes de l'État ont décidé, plus tôt cette semaine, de poursuivre leur grève générale illimitée. Ils ont rejeté les dernières offres gouvernementales dans une proportion de 97%. Deux juristes de l'État sont en grève en Abitibi-Témiscamingue depuis le 24 octobre dernier.

En Abitibi-Témiscamingue, les deux juristes travaillent à Val-d'Or et à Rouyn-Noranda.

L'un deux, Maxime Gagné est avocat à la Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail, à Val-d'Or.

« Un des points d'ailleurs de notre grève, on dit qu'on devrait être comparé aux avocats du Directeur des poursuites criminelles et pénales, les procureurs de la Couronne. Or moi je suis procureur aux poursuites pénales pour la CNESST, je fais le même travail, je suis tenu aux mêmes obligations d'indépendance. La question c'est pourquoi est-ce qu'on ne serait pas reconnu sur le même pied d'égalité que nos confrères qui font un travail équivalent

Le syndicat compte près de 1100 membres dans l'ensemble de la province.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine